Crise japonaise et impact sur les marchés financiers : déjà fini ?

- Aucun commentaire
La situation était pas mal tendue lors du dernier point mais visiblement la situation s'est complètement détendue sur les marchés actions, probablement un effet des politiques de soutien des banques centrales sur les marchés, des injections de liquidités sur les marchés, notamment le célèbre programme de soutien QE2 aux USA.
Sur les marchés financiers c'est comme si cette crise n'avait pas existé :
- Le Nikkei bondit de 2,64% ce matin, après 2 séances de stabilisation ou "micro-rechute" (du -0.2% environ), si on regarde un peu en arrière, le nikkei fin août 2010 flirtait avec les 8700/8800 points, et ce matin il terminait la séance à 9700 points.
Ainsi fin août 2010, le Nikkei cotait environ 1000 points de moins qu'aujourd'hui alors qu'il n'y avait pas eu de tsunami, de tremblements de terre, de problèmes avec les centrales nucléaires, la radioactivité, les morts, les gens ruinés et les conséquences à long terme de cette catastrophe ...
- Le Cac 40 n'en finit plus de remonter, cassant les résistances les unes après les autres mollement mais tranquillement (affranchissement des résistances entre 3800 et 4000 points), il aligne sa 6ème séance de hausse consécutive, on passe comme souvent d'un excès à un autre.
- Les indices US qui avaient très peu chuté lors de l'impact le plus fort de crise japonaise sur les marchés financiers, continuent d'afficher du vert envers et contre tout.
Rappelons que sur le terrain, la crise japonaise est loin d'être finie et ne s'arrange pas vraiment.
Pierre Aribaut - Zetrader

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot ybxshm ?