Remontée des taux obligataires espagnols cds en hausse

- Aucun commentaire
Les dettes de la zone euro ont de nouveau inquiété ce mercredi à cause d'une adjudication sur la dette espagnole qui s'est assez mal déroulé.
L’Espagne a placé seulement 2,6 milliards d’euros d’obligations, c'est dans le bas de la fourchette prévue, le trésor espagnol comptait placer entre 2,5 et 3,5 milliards d'euros de dette.
L'Espagne a adjugé 1,1 milliard d'euros de papier 2015 à un rendement moyen de 2,89%, contre 2,44% lors de la précédente adjudication du mois de mars. L'offre a été sursouscrite 2,4 fois, contre 5 précédemment. Egalement, 973 millions d'euros de papier à échéance 2016 ont été placés ainsi que 489 millions d'euros de papier 2020. Leurs rendements moyens se sont établis là encore en hausse, à respectivement 4,319% (contre 3,376%) et 5,338% (contre 5,156%).
Après les résultats de l'adjudication, le rendement des obligations espagnoles à 5 ans a encore augmenté sur le marché secondaire, prenant 16 points de base à 4,44%, et les obligations à 10 ans ont pris 14 pdb à 5,59%.
Le coût des assurances contre un défaut de l'Espagne a lui aussi grimpé. Les CDS (credit default swap) à cinq ans sur la dette de l'Espagne ont grimpé de 20 points de base (pdb) sur la séance, à 457 pdb, d'après Markit, entraînant dans leur sillage les CDS italiens à cinq ans, en hausse de 25 pdb à 407 pdb. L'écart de taux (spread de taux) entre Espagne et Allemagne à 10 ans a atteint un plus haut depuis novembre à 392 points de base.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot rnpk ?