première séance musculation 2017 : squat avec haltères

- Aucun commentaire
Ma première séance de sport / musculation de l'année, squat avec haltères (une dans chaque main, en anglais dumbbell squat, cela travaille les jambes, le dos, la prise avec les mains...), séance faite ce 1er janvier 2017 en fin d'après-midi :

Il y a 42kg sur chaque haltère (4*5kg+2*10kg+2kg poids de l'haltère), soit 42kg dans chaque main, au total 84kg (le poids de travail pour faire mes répétitions, 38 reps en tout à 84kg dans cette séance).
Déroulé de la séance :
- 20 squats à vide (échauffement)
- 10 reps à 24kg (échauffement)
- 10 reps à 44kg (échauffement)
- 10 reps à 64kg (échauffement)
- 7 reps à 84kg (poids de travail)
- 7 reps à 84kg (poids de travail)
- 7 reps à 84kg (poids de travail)
- 7 reps à 84kg (poids de travail)
- 10 reps à 84kg (dernière série de travail)
- 10 reps à 44kg (bonus/rab dégressif)
J'aime ce style de squat quand on est tout seul chez soi, besoin de personne pour assurer, pas de risque de partir devant ou derrière comme avec le squat avec barre sur la nuque, et si jamais on a du mal à remonter avec les barres, il suffit de les poser au sol, beaucoup moins risqué que du squat lourd avec la barre sur la nuque, tout seul, si cela se passe mal cela peut finir très très mal...
Pour info j'ai fait ce genre de squat pendant de nombreuses années avec 64kg comme poids de travail (faute d'avoir plus de poids de travail) quand j'étais à Roanne ou Courbevoie... jamais eu de problème causé par cela, ni aux jambes, ni aux genoux, ni aux dos, cela n'a jamais été une source de blessure dans mon cas.
Par contre le froid et l'humidité prolongés peuvent être des sources de blessures tendineuses ou musculaires (en faisant ou non une séance de sport d'ailleurs) en cas d'efforts un peu intenses en étant "froid" (les tendons plus froids sont plus fragiles que des tendons réchauffés, c'est à cela d'ailleurs que sert un "bon échauffement") et "humide" (l'humidité aggrave la chose combinée avec le froid, entre un froid sec et un froid humide, le pire pour les tendons ou les muscles est probablement le froid humide) , ce qui en soi n'a rien à voir avec une blessure liée au sport, mais plutôt une blessure liée aux conditions climatiques (qui peut augmenter le risque de blessure peu importe le type d'exercice), qui doivent être prises en compte si on veut éviter les risques de blessure (qui augmentent de toutes façons avec la charge, plus on travaille lourd, plus les risques augmentent).

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot aqlcuk ?