Plongeon des prêts immobiliers en France

- Aucun commentaire
Le volume de prêts immobiliers accordés en France chute de plus en plus rapidement. D'après la Banque de France, le montant des crédits immobiliers accordés en février 2012 est au plus bas sur ces 32 derniers mois, avec une baisse de 41% par rapport à janvier 2012 et de 49% par rapport à février 2011.
Il n'y a pas de signe de reprise en vue :
Ce mois de mars 2012 confirme cette tendance du marché immobilier français.
En dehors de la période novembre 2008 à juin 2009 (soit 8 mois) qui a suivi le début de la crise financière, jamais la production de crédit immobilier n'est tombée sous le niveau de février 2012 depuis que la Banque de France publie cet indicateur, en janvier 2004. "On est dans la même crise que celle de fin 2008, début 2009", commente Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université de Paris X-Nanterre, pour qui "le parallélisme (avec cette période 2008-2009) est tout à fait spectaculaire".
Egalement d'après Michel Mouillart (qui supervise aussi l'observatoire crédit logement/CSA), le contexte fiscal ne serait pas porteur, notamment à cause des mesures pour restaurer les finances publiques. A prendre en compte aussi, les intentions d’achat immobilier qui sont en rechute.
Sur les trois premiers mois de l'année, la rechute atteint 36% par rapport aux 3 premiers mois de 2011, cette fois, contrairement au printemps 2009, il n'y a pas de rebond en vue dans les mois à venir donc les volumes pourraient continuer à chuter, un début de retournement est peut-être en train de s'opérer également sur les prix immobiliers en France. A suivre ...

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot hltlh ?