Croissance nulle en France et baisse consommation des ménages

- Aucun commentaire
La première estimation du produit intérieur brut publiée en début de journée par l'Insee se situe dans les estimations les plus pessimistes du consensus Reuters, dont la médiane ressortait à 0,3%.
La croissance française au T2 ressort à ... 0. ;)
Du côté de la consommation des ménages français, on observe une rechute de 0,7% de la consommation des ménages.
La stagnation du PIB, la rechute de la consommation des ménages et le plongeon des marchés boursiers risque de ne pas arranger la situation du budget de l'état français et notamment le remboursement de la dette publique.
Pierre Aribaut - Zetrader

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot whrdd ?