Apprendre la bourse : analyse technique et analyse graphique

- 5 commentaires
Qu'est-ce que l'analyse technique ou analyse graphique ?
Voici une petite introduction aux principes de l'analyse technique et la présentation de quelques indicateurs techniques en bourse :
L'analyse technique et l'analyse graphique désignent sensiblement la même approche : une approche en bourse par l'étude du graphique.
L'analyse technique est l'art d'essayer d'anticiper ce qui risque de se passer en s'aidant de l'analyse des courbes passées, elle recherche le scénario le plus probable. Elle repose en grande partie sur la statistique graphique, il ne s'agit pas d'une science exacte et aucun indicateur technique n'est fiable à 100%. En effet, si il était possible avec l'analyse technique de savoir à 100% de probabilité ne serait-ce que 1% du mouvement qu'il va y avoir lors de chaque séance, alors tous ceux qui pratiquent l'analyse technique de manière assidue pourraient facilement être millionnaires, ce qui n'est pas le cas. Avec l'analyse technique on essaye d'approcher au plus près de ce qui risque de se passer, en fait il s'agirait plutôt si j'ai tel indicateur et tel autre qui indiquent ça alors J'AI DE GRANDES CHANCES que ceci arrive, mais bien sûr, ce n'est pas certain. Cela repose principalement sur le fait que dans certains cas de figures certains phénomènes se répètent en bourse. Maintenant que l'on a vu le principe de l'analyse technique, prenons quelques exemples d'indicateurs de l'analyse technique.

En analyse technique ou analyse graphique, il y a principalement 3 types d'indicateurs :

1- Les indicateurs techniques (le rsi, moyennes mobiles, la macd, les bandes de bollinger, la stochastique, les volumes, le SAR parabolique, le momentum...) qui sont des indicateurs qui évoluent en fonction de l'évolution des courbes graphiques boursières.

2 - Les figures ( l'épaule tête épaule, les gaps haussiers ou baissiers , les triangles, les bottoms, les tops, les biseaux...), cela appartient plutôt à la branche chartisme de l'analyse technique, on cherche des figures courantes qui sont censées être représentative d'un état psychologique des intervenants sur le marché financier.

3- Les chandeliers japonais ( bougies blanches, bougies noires, ciel couvert, harami haussier, harami baissier, harami croisé, ligne perçante, englobement haussier, englobement baissier, étoile du soir, étoile du matin, doji, doji dragon, doji pierre tombale...), c'est dans le même état d'esprit que le chartisme, sauf que c'est une branche du chartisme à part entière.

Voici pour être plus concret en guise d'exemples le fonctionnement de 2 indicateurs techniques, le macd et le rsi :

- L'indicateur MACD

l'indicateur MACD qui signifie moving average convergence divergence est un indicateur composé qui fait appel à d'autres indicateurs : les moyennes mobiles. Il utilise la différence de deux moyennes mobiles exponentielles du support étudié (action ou autre). En général les paramètres courants du macd sont 12,26,9. Donc pour ce cas courant de macd on utilise la différence des 2 moyennes mobiles exponentielles (moyenne mobile "courte" 12 séances et moyenne mobile "longue" 26 séances). L'autre courbe qui sert à détecter un signal est tracée sur le même graphique avec la MACD, c'est la moyenne mobile exponentielle 9 séances de la MACD. La MACD dessine également des résistances ou des supports ainsi que des divergences haussières ou baissières avec la courbe du support. Il dessine des têtes-épaules, des double-bottom (doubles sommets) , des coins etc.....

Plusieurs interprétations peuvent être tirées de la macd :

- En regardant le comportement de la MACD par rapport à l'évolution des cours. Si les évolutions sont convergentes (les cours et la MACD augmentent ou rechutent simultanément), la tendance des cours est confirmée. Lorsque ces évolutions sont divergentes ( cours croissants et MACD décroissante, ou bien cours décroissants et MACD croissante) la tendance risque vraisemblablement de s'inverser, il y a donc un risque de retournement.

- En étudiant le signe de la MACD : une MACD positive signifie que la Moyenne Mobile courte est au dessus de la Moyenne Mobile longue et qu'il y a des chances que nous soyons dans une tendance haussière. A l'inverse, Une MACD négative signifierait que la Moyenne Mobile courte est au dessous de la Moyenne Mobile longue et que nous avons plus de chance d'être dans une tendance baissière.

- en étudiant la position relative de la MACD par rapport à sa moyenne mobile. Lorsque la MACD passe au dessus de sa Moyenne Mobile, on peut l'interpréter comme un signal d'achat. Lorsqu'elle passe en dessous, on l'interprète comme un signal de vente.

- Le RSI

Le rsi signifie en anglais Relative Strength index, c'est un indicateur parmi les plus connus et plus utilisés. C'est un indicateur technique du type oscillateur qui est exprimé en pourcentage, il sert à mesurer le rapport entre le terrain gagné pendant les phases de hausse et les points perdus pendant les phases de baisse, le tout sur une période de X jours, sachant que le x le plus souvent utilisé est 14, on l'appelle le rsi 14. Il évolue dans un "couloir " entre 0% et 100%. On peut le calculer avec la formule suivante : RSI = 100 - (100/(1+H/B)

H = Total des hausses sur les 14 précédentes séances (ou x séances)

B = Total des baisses sur les 14 précédentes séances (ou x séances)

x peut avoir la valeur de votre choix mais d'après l'expérience de certains pratiquants d'analyse technique, la valeur 14 semble avoir montré qu'elle permet d'avoir d'assez bons résultats.

Principales interprétations du RSI :

- Si le RSI est en zone de surachat, c'est à dire qu'il passe au dessus de la zone des 70% cela signifie que le cours de l’indice ou de l'action a trop bien progressé par rapport à son évolutions récentes et qu’une correction à la baisse devient très fortement probable dans les séances à venir. Lorsque le rsi quitte la zone de surachat et qu’il passe en dessous de la zone des 70% pour rentrer en zone neutre (60% 50% 40%...) on peut y voir un signal de vente.

- Si le RSI est en zone de survente, c'est à dire qu'il passe en dessous de la zone des 30% cela signifie que le cours de l'indice ou de l’action a trop baissé par rapport à ses évolutions récentes, et qu’une hausse du cours devient très fortement probable à court terme. Un signal d’achat peut être interprété lorsque l’indicateur quitte la zone de survente et qu’il passe au dessus de la zone des 30% pour rentrer en zone neutre.

Pierre ARIBAUT - Zetrader

5 commentaires

#1  - zetrader a dit :

A noter qu'en bourse l'analyse technique ne fait pas tout, à mon humble avis, plus important encore est le money management cf. mon article sur le daytrading et le money management en bourse :
http://zetrader.info/day-trading-swing-trading-et-money-management-en-bourse

Avatar Gravatar

Répondre
#2  - paco a dit :

Bonjour, votre article est intéressant, néanmoins comment savoir si l'analyse technique est efficace pour la bourse ?
Merci

Avatar Gravatar

Répondre
#3  - zetrader a dit :

@paco :
Le problème c'est qu'il y a plusieurs interprétations possibles pour l'analyse technique, le mieux est de tester soi-même, de regarder soi-même les graphiques avec les indicateurs de l'analyse technique pour se faire une idée de la "fiabilité" des indicateurs techniques.
Personnellement, je n'utilise pas trop l'analyse technique, j'ai mes propres techniques de trading et je considère le money management comme l'un des paramètres les plus importants pour pouvoir durer en bourse.
On peut gagner en bourse sans l'at, rien ne nous oblige à suivre l'analyse technique "conventionnelle".

Avatar Gravatar

Répondre
#4  - Chris a dit :

Petit coucou d'un "collegue", je viens de découvrir votre site sur google et je l'ai parcouru, bravo tout déjà pour vos gains et pour nous faire partager toutes vos expériences.

bonne continuation
cordialement
chris

Avatar Gravatar

Répondre
#5  - zetrader a dit :

@Chris :
Merci smile
J'étais déjà tombé sur votre site comprendre la bourse au hasard de mes recherches, beau travail de pédagogie et de référencement ^^
Bonne continuation à vous de même smile
Pierre

Avatar Gravatar

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot kihli ?